Festival Berlioz 2016

vendredi 26 août   21:00   Cour du Château Louis XI

Des catacombes à Baba Yaga

Orchestre national de Lyon
Ingo Metzmacher, direction
Jean-Frédéric Neuburger, piano
Thomas Goepfer, réalisateur informatique musicale

M. Ravel, Tombeau de Couperin
P. Manoury, Echo-Daimonon
M. Moussorgski / M. Ravel, Tableaux d’une exposition

Le fabuleux grand traité d’instrumentation et d’orchestration repensé par Ravel, et Manoury dans sa version 2.0. ! Avec l’Orchestre national de Lyon, un dispositif électronique Ircam et le maestro Ingo Metzmacher, pour une première à La Côte-Saint-André. Pour les sorcières, on notera Baba Yaga dans les Tableaux… Pour la démesure berliozienne, on retiendra l’incroyable Echo-Daimonon de Philippe Manoury, compositeur invité du festival.

Orchestre national de Lyon
Héritier de la Société des Grands Concerts de Lyon, l’Orchestre national de Lyon devient un orchestre permanent en 1969. Depuis la création de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon en 1983, il se consacre au répertoire symphonique. Ses tournées le mènent régulièrement au Japon, aux USA (Carnegie Hall à New York) et en Europe (Royal Albert Hall, Concertgebouw, Salle Pleyel…). Il fait découvrir en première audition mondiale, européenne ou française les pièces des plus grands créateurs de notre temps tels que Pierre Boulez, Steve Reich, Thierry Escaich ou plus récemment Bruno Mantovani et Mason Bates.

Établissement de la Ville de Lyon, l’Orchestre national de Lyon est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication et par la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Ingo Metzmacher, direction
Ingo Metmacher a étudié le piano, la théorie de la musique et la direction d’orchestre. Il commence sa carrière dans son pays natal à Francfort avec l’Ensemble Moderne puis en 1988, il est nommé directeur du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles. En 1997, il est Directeur Musical de l’Opéra d’Hambourg où il a dirigé de nombreuses productions reconnues internationalement. De 2007 à 2010, il est le Directeur Artistique et le Chef d’Orchestre du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Il a été l’invité de nombreux orchestres internationaux et a déjà enregistré de nombreux disques avec différents orchestres (Orchestre Philharmonique de Vienne et de Berlin). Ingo Metzmacher s’est également produit en tant que pianiste ces dernières années au Wigmore Hall de Londres ainsi qu’au Festival de Salzbourg avec Christine Schäfer et Matthias Goerne. En 2009, il publie un livre où il présente les opéras de ces quatre derniers siècles ainsi que le making-of d’une production théâtrale et musicale.

Jean-Frédéric Neuburger, piano
Né en 1986 à Paris, Jean-Frédéric Neuburger est l’un des plus brillants musiciens de sa génération. Sa carrière de pianiste se caractérise par la grande variété de son répertoire. Il s’est produit avec des orchestres prestigieux : Philharmonique de New-York, Philadelphie, Paris, Philharmonique de Radio-France, Symphonique de San Francisco et Bamberg avec des chefs comme Lorin Maazel, Michael Tilson Thomas, Jonathan Nott ou Pierre Boulez. Invité par de nombreux festivals et salles (Verbier, Klavier-Festival Ruhr, Messiaen à la Meije, Auditorium du Louvre) ses oeuvres sont jouées par des interprètes tels que T. Vassiljeva, B. Chamayou et le Quatuor Modigliani. Régulièrement sollicité pour des commandes, il réalise Sinfonia en 2010 pour la Roque d’Anthéron, puis sa Cantate pour Radio France, et plus récemment Aube pour l’Orchestre Symphonique de Boston. Vainqueur en 2010 du Prix Nadia & Lili Boulanger et ECHO « Rising Star » en 2010-11, Jean-Frédéric enseigne au CNSM de Paris, enregistre chez Mirare et est édité par Durand

JPEG - 610.8 ko
ONL © David Duchon-Doris


JPEG - 415.4 ko
Ingo Metzmacher © Harald Hoffmann


JPEG - 203.9 ko
Jean-Frédéric Neuburger © Carole Bellaiche