Festival Berlioz 2016

Version française

Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz

Né de la collaboration entre Bruno Messina, directeur du Festival Berlioz, et le chef François-Xavier Roth, le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz est l’orchestre-académie du Festival. Unique en son genre, il est composé pour moitié des musiciens des Siècles et des jeunes musiciens issus des meilleurs conservatoires européens. Depuis 2010, il se produit chaque année lors d’un concert au Festival Berlioz, sous la direction de François-Xavier Roth. Ayant à cœur la promotion de jeunes artistes prometteurs en début de carrière professionnelle, le JOEHB a également pour particularité de permettre aux jeunes musiciens de se familiariser à la pratique sur instruments d’époque et de rencontrer les plus grands artistes et chefs d’orchestre dans un cadre estival exceptionnel.

Une formation initiale au métier de musicien d’orchestre

Le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz (JOEHB) offre aux jeunes musiciens français se préparant à une carrière musicale une formation approfondie au métier de musicien d’orchestre.
Sous la direction du chef de renommée internationale François-Xavier Roth et avec l’encadrement des musiciens chefs de pupitre de l’orchestre professionnel Les Siècles, le JOEHB organise des sessions de travail comportant plusieurs périodes de répétition à Paris et à la Côte Saint-André, donnant ainsi aux étudiants la possibilité de connaître les différents aspects de leur futur métier.

En fin de formation, les étudiants du JOEHB participent à une production pour le concert de clôture du Festival Berlioz de la Côte Saint-André. Cette expérience permet aux étudiants de se produire (souvent pour la première fois) dans un environnement professionnel, avec des solistes de renom, aux côtés de musiciens professionnels reconnus... L’encadrement des 30 musiciens professionnels des Siècles pour ce concert permet une véritable préparation à l’ « insertion professionnelle » des jeunes musiciens.

Parallèlement à l’apprentissage du métier de musicien d’orchestre, les étudiants du JOEHB se forment également à la pratique sur instruments d’époque, et particulièrement à la pratique du répertoire romantique français sur les instruments du 19e siècle.

Au cours des 30 dernières années, l’apparition des ensembles spécialisés, dans la musique contemporaine, dans les musiques anciennes et plus récemment dans les répertoires classiques et romantiques a fait évolué le métier de musicien d’orchestre. Un musicien est considéré aujourd’hui pour son talent instrumental mais également pour sa faculté d’adaptation aux styles des différentes époques. Le JOEHB permet aux étudiants d’élargir leur spectre de répertoire, grâce à l’encadrement des musiciens des Siècles qui jouent chaque répertoire (du baroque au contemporain) sur les instruments historiques appropriés.

Une formation élargie pour accompagner les étudiants dans la construction de leur projet professionnel

En parallèle du travail en orchestre, le JOEHB propose aux étudiants diverses formations leur permettant de mieux appréhender et construire leur projet professionnel :
-  Une formation musicologique sur le répertoire romantique français et particulièrement sur la musique de Berlioz (visite commentée du Musée Berlioz, conférences avec des musicologues spécialistes de Berlioz et spécialistes de l’interprétation historiquement justifiée, masterclasses de solistes
-  Une formation sur les formalités administratives que doit savoir gérer un musicien professionnel : présentation par Enrique Thérain, administrateur général des Siècles du système de l’intermittence du spectacle, du fonctionnement des orchestres permanents, des différentes caisses de cotisation (Congés Spectacles, Pôle Emploi, CMB…), des éléments à fournir pour les tournées internationales (formulaire A1), des outils pour gérer son emploi du temps de musicien, des outils pour contacter les professionnels de la musique…
-  Une formation à la médiation destinée à préparer les musiciens aux actions socio-pédagogiques menées par les ensembles professionnels. Cette formation est proposée par Agathe Dignac, chargée des actions pédagogiques de l’orchestre Les Siècles.

Un objectif : former les étudiants à entrer dans la vie de musicien professionnel

En proposant une formation complète, le JOEHB affiche clairement une mission de catalyseur pour l’insertion professionnelle des jeunes étudiants musiciens.
Un grand nombre des étudiants du JOEHB intègre par la suite des orchestres français et européens, spécialisés ou non. Certains ont déjà rejoint les rangs de l’orchestre Les Siècles.

Musiciens de 18 à 30 ans, rejoignez le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz et venez donner du coffre à l’Édition 2014 du Festival !

Les partenaires du JOEHB

Mécénat Musical Société Générale, Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Picardie, Conseil général de l’Aisne, l’Art Mentor Foundation, Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française, Fondation Echanges Bibliothèques.

* Nous remercions les entreprises ayant versé leur taxe d’apprentissage 2014 au JOEHB

À propos de la formation

Dates 2015
Du 13 au 20 juin à Paris, Philarmonie ou du 15 au 21 août 2015 à La Côte-Saint-André (Isère)

Formateurs
François-Xavier Roth et les solistes de l’Orchestre Les Siècles, spécialisés dans l’interprétation des répertoires du 19ème siècle sur instruments d’époque.

À propos des candidats
Âge requis
Entre 18 et 30 ans

Publics concernés
Élèves des Pôles Supérieurs et des CNSM (Paris et Lyon), élèves des grands conservatoires européens, élèves des CRR et CRD en fin de 3ème ou 4ème cycle.
Recrutement sur dossier et auditions selon les pupitres.

CONTACT :
joehb aida38.fr

JPEG - 114.8 ko
Festival Berlioz 2011 : François-Xavier Roth dirige le JOEHB
©Gérard Gay-Perret
JPEG - 421.7 ko
31 août 2014, La Damnation de Faust
©Delphine Warin/Festival Berlioz
JPEG - 503.9 ko
31 août 2014, La Damnation de Faust
©Delphine Warin/Festival Berlioz
JPEG - 335.2 ko
Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz
©Gérard Gay-Perret
JPEG - 260.9 ko
23 août 2013 : Béatrice et Bénédict au Château Louis XI
©Gérard Gay-Perret