dimanche 3 septembre   18:00   Cour du Château Louis XI

Le concert des enfants

Orchestre des Pays de Savoie
Spirito
Chœur d’enfants À travers chants
Solistes des Petits Chanteurs de Lyon
Nicole Corti, direction
Hjördis Thébault, soprano
Isabelle Deproit, alto
Julien Picard, ténor
Jean-Baptiste Dumora, baryton
Benjamin Lunetta, préparation de chœur
Julie Desprairies, chorégraphe
Élise Ladoué, assistante chorégraphe
Louise Hochet, costumes

B. Britten Le petit ramoneur
L. Berio Cries of London

En clôture, le festival met à l’honneur les 300 enfants d’À travers chants (du nom d’un ouvrage de Berlioz), dispositif de formation au chant choral destiné aux enfants des villages de l’Isère. Après 6 mois de travail, les petits choristes présentent l’opéra « made in England » Le petit ramoneur de Britten, accompagnés par l’Orchestre des Pays de Savoie et le chœur Spirito. Autre clin d’œil, les Cries of London de Berio, inspirés des cris des vendeurs du vieux Londres…
Last (dance) but not least, un grand bal populaire typiquement irlandais invite le public, ainsi que les artistes, enfants, parents, bénévoles, intermittents du spectacle et permanents du festival à fêter joyeusement la fin de cette édition « so British ». Let’s dance !

Nicole Corti, direction
Chef d’orchestre, chef de chœur et pédagogue, Nicole Corti a été formée au CNSMD de Lyon ; elle y a été l’élève, notamment, de Bernard Tétu, auquel elle a succédé en 2008 comme professeur de direction de chœur.
En 1981, Nicole Corti crée le Chœur Britten qui atteint une renommée internationale, grâce aux nombreux concerts donnés en Europe et aux États-Unis. Chef des chœurs à Notre-Dame de Paris de 1993 à 2006, elle restructure les différents ensembles vocaux et insuffle une dimension nouvelle à la vie musicale de la cathédrale, que ce soit dans le cadre de la liturgie ou dans celui des concerts. En 2017, elle prend la direction artistique de Spirito.
Le travail de Nicole Corti a été récompensé à deux reprises par le prix Liliane-Bettencourt pour le chant choral de l’Académie des Beaux-Arts (en 2002 avec la Maîtrise Notre-Dame de Paris et en 2010 avec le Chœur Britten). Elle a été élevée en 2002 au grade de chevalier dans l’ordre national du Mérite et elle a été nommée en 2015 au grade de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Orchestre des Pays de Savoie
Depuis sa fondation en 1984, l’Orchestre des Pays de Savoie a pour vocation de se produire, non pas dans un lieu de concert unique, mais sur l’ensemble des scènes de la région Auvergne Rhône-Alpes, ainsi que dans les salles de concert les plus prestigieuses. De Boëge à l’Auditorium de Lyon, de Lanslebourg à la Salle Gaveau à Paris, de la Grange au Lac à Évian au Victoria Hall de Genève ou encore la salle Tchaïkovski à Moscou, ce sont ainsi des milliers d’auditeurs qui vibrent au rythme de la musique classique lors de plus de 80 concerts chaque année.
Sous l’impulsion de Nicolas Chalvin depuis 2009, l’orchestre aborde un répertoire varié, de Bach aux créations les plus contemporaines. Il joue avec la complicité de solistes et chanteurs internationaux (François-Frédéric Guy, Renaud Capuçon, Tedi Papavrami, Anne Gastinel, ou encore avec Sophie Karthäuser, Karine Deshayes ou Marianna Pizzolato), n’hésitant pas à étoffer ses couleurs orchestrales en collaborant avec d’autres ensembles tels L’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ou Spirito.
Tous animés par le désir de transmettre leur passion musicale, les 23 musiciens permanents (19 cordes, 2 hautbois, 2 cors) s’investissent également dans leur mission pédagogique lors de multiples concerts et actions de sensibilisation, que ce soit dans les écoles de musique, les maisons de retraite, en milieu scolaire, carcéral ou hospitalier.

Spirito
Spirito est un chœur de chambre basé à Lyon, qui s’est fixé pour but, sous l’impulsion de sa directrice musicale Nicole Corti, de servir le répertoire vocal tout en l’inscrivant dans notre temps. Spirito est né de la fusion entre deux ensembles professionnels : les Chœurs et Solistes de Lyon (dirigés par Bernard Tétu) et le Chœur Britten (mené par Nicole Corti).
Le chœur propose un répertoire diversifié, de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui, et fait se côtoyer œuvres nouvelles ou méconnues et chefs-d’œuvre reconnus. Les grandes orientations du projet artistique reposent sur une vision renouvelée du concert, qui, se nourrissant de la rencontre avec d’autres modes d’expression, s’ouvre au plus large public.
Dans sa forme pleine, le chœur rassemble 32 chanteurs. Cet ensemble peut se décliner en plusieurs formats de chambre comme se déployer jusqu’à un effectif symphonique. Spirito s’attache à la transmission des savoirs à travers le Jeune Chœur symphonique, qui forme et accompagne les jeunes musiciens se destinant aux carrières de chanteur et de chef.

Chœur d’enfants À travers chants
Convaincu des bénéfices de la pratique musicale pour les enfants et dans la volonté d’offrir aux jeunes isérois une proposition originale, le Département de l’Isère a confié à l’AIDA la mission de développer le dispositif musical « À travers chants » en faveur des enfants de l’Isère, notamment ceux éloignés des centres urbains et de leurs propositions culturelles.
« À travers chants » (du nom d’un ouvrage d’Hector Berlioz, enfant de La Côte-Saint-André) porte la conviction du rôle de la voix comme vecteur possible de transformations humaines profondes. Il est proposé aux enfants du 3ème cycle (8 à 12 ans) dans les cadres variés offerts par les collectivités de l’Isère, dont principalement les NAP (Nouvelles Activités Périscolaires). À raison d’un atelier par semaine, des groupes d’enfants sont encadrés par des intervenants vocaux professionnels afin d’apprendre à maîtriser leur instrument naturel : la voix.
La polysémie du titre « À travers chants » évoque à la fois la ruralité et la vocalité. En effet, l’idée est bien d’amener l’apprentissage de la musique jusque dans les plus petites communes n’ayant pas forcément les ressources pour proposer aux enfants des enseignements artistiques de qualité. De plus, ce dispositif met en avant la voix, instrument de musique invisible et le mieux partagé, qui permet d’approcher la musique avec des résultats rapidement enthousiasmants et motivants.
Les ateliers permettent aux enfants de développer, par la pratique vocale, leur singularité et de se construire avec et par rapport aux autres. Dans la continuité du travail d’éducation à l’école, le projet participe à l’acquisition des bases de la pratique vocale par l’exploration de nouveaux moyens d’expressions : le développement de l’imaginaire, le travail de la respiration et du geste vocal.
Les séances de chant sont dispensées par un intervenant, professionnel de la voix, dans le cadre pédagogique proposé par Nicole Corti, chef de chœur, enseignante (CNSMD de Lyon) et co-directrice artistique du chœur Spirito, en concertation avec Bruno Messina, directeur de l’AIDA.
Grâce au soutien du Département, le dispositif est entièrement offert aux communes et aux enfants.

Les Petits chanteurs de Lyon
Fondée en 799, la maîtrise de la cathédrale Saint-Jean est la plus ancienne institution musicale lyonnaise.Depuis 2012, sous la direction de Thibaut Louppe elle a vu son enseignement artistique s’élargir et s’approfondir.
Les chanteurs assurent les offices et les messes grégoriennes de la Cathédrale et se produisent en concert dans des répertoires allant de la musique ancienne jusqu’à la création contemporaine.
Cet été, le chœur d’enfants est en tournée en Palestine, invité au festival de la Chaise-Dieu avec l’ensemble Aedes autour du Magnificat de Philippe Hersant, participe à la Damnation de Faust de Berlioz sous la direction de John Eliot Gardiner et sept chanteurs se voient confier les solos du Petit ramoneur de Benjamin Britten dirigé par Nicole Corti au Festival Berlioz.

JPEG - 418.1 ko
Nicole Corti ©GDucreux
JPEG - 99.2 ko
Orchestre des Pays de Savoie ©Simonbb
JPEG - 110.6 ko
Spirito
JPEG - 131.2 ko
Chœurs d’enfants À travers chants ©Simon Barral Baron