Carmina Burana

Samedi 26 Août 2023 - 21h00
Couvent des Carmes – Beauvoir-en-Royans

Orchestre, chœur et maîtrise du Teatro Regio Torino
Daniel Kawka, direction
Giuliana Gianfaldoni, soprano
Jérôme Boutillier, baryton
Serge Kakudji, contreténor

 

Carl Orff,
Carmina Burana

Entrée journée et place pelouse pour le concert du soir : 10 €
Entrée journée et place assise pour le concert du soir : 30 €
– 12 ans : gratuit

REPORTÉ EN 2024

En raison des conditions météorologiques, la grande fête populaire du Festival Berlioz prévue à Beauvoir-en-Royans est reportée : les Carmina Burana résonneront lors de l’édition 2024 du Festival !

Pour les festivaliers ayant acheté des places, la billetterie du festival vous contactera directement pour le remboursement.

La musique continue jusqu’au 3 septembre avec des récitals et concerts symphoniques à ne pas manquer !

En vous remerciant de votre compréhension,

L’équipe du Festival Berlioz

Déferlante de voix et d’instruments et rythme trépidant, comme un cri du cœur, c’est ainsi que débute Carmina Burana de Carl Orff qui fait partie des œuvres musicales les plus célèbres. Si les premières mesures du O Fortuna sont reconnaissables entre mille, pas sûr que tout le monde connaisse l’œuvre dans son entièreté et son propos. Le compositeur utilise des poèmes médiévaux tiré d’un recueil éponyme, écrits en latin mais aussi en moyen haut-allemand, en arpitan et en vieux français. Le titre complet en latin signifie « Poèmes chantés de Beuern : Chants profanes, pour chanteurs solistes et chœurs, avec accompagnement instrumental et images magiques ». Les sujets profanes des textes abordent de nombreux thèmes universels : l’amour, l’érotisme et la luxure, la richesse, la vin et l’enivrement, mais aussi des célébrations de la nature et le caractère éphémère de la vie. Carl Orff nous a légué une œuvre unique et contrastée, adorée ou haïe, martiale ou jubilatoire, assimilée à l’idéologie nazie ou visionnaire, entre la satire et la célébration du monde, entre réflexion spirituelle et grande fête païenne…

Le souffle puissant des Carmina Burana sera porté par les forces réunies du chœur, de l’orchestre et de la maîtrise du Teatro Regio de Turin, accompagnés de merveilleux solistes placés sous la direction de Daniel Kawka, dans la cadre majestueux des ruines du Couvent des Carmes de Beauvoir-en-Royans.

Les autres concerts