Harold en Italie

Jeudi 25 Août 2022 - 17h00
Église de la Côte-Saint-André

Lise Berthaud, alto
Jean-Frédéric Neuburger, piano

Programme :

F. Liszt,
Romance oubliée
Deux Élégies
H. Berlioz, Pantomime d’Andromaque
H. Berlioz (arrangement F. Liszt), Harold en Italie

Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 12 €
Moins de 12 ans : 5 €

Programme de salle

Imprégné du souvenir des Abruzzes et d’impressions d’Italie où Berlioz séjourne après avoir obtenu le Prix de Rome en 1830, Harold en Italie d’après Byron est composé pour le célèbre violoniste Niccolò Paganini qui voulait tester son nouvel alto. Mais les premières esquisses qu’il lit de la pièce ne lui plaisent pas : « Je me tais trop longtemps là-dedans, il faut que je joue toujours ! ». L’alto solo s’apparente en effet davantage à un personnage contemplant les paysages qui l’entourent – le sous-titre de l’œuvre est d’ailleurs « symphonie avec alto principal », et non concerto.
De cette symphonie donc, Liszt réalise une transcription pour alto et piano. Grand ami de Berlioz, il contribue à la diffusion de son œuvre par ses transcriptions, fait jouer ses œuvres en Allemagne et se met volontiers au piano pour les concerts que Berlioz organise.

Avant d’animer les quatre tableaux d’Harold en Italie (Harold aux montagnes, la Marche des pèlerins chantant la prière du soir, la Sérénade d’un montagnard des Abruzzes à sa maîtresse et l’Orgie de brigands), Lise Berthaud et Jean-Frédéric Neuburger interpréteront deux pièces de Liszt, la Romance oubliée, dédiée à l’altiste virtuose Hermann Ritter et seule oeuvre pour alto et piano du compositeur, les Deux élégies et une réminiscence des Troyens de Berlioz : la Pantomime d’Andromaque.

Les autres concerts