Ombres et lumière

Samedi 20 Août 2022 - 17h00
Église de la Côte-Saint-André

Philippe Cassard, piano

 

Programme :

F. Schubert, Sonate D 850
C. Debussy, Pagodes ; L’Isle Joyeuse
R. Wagner / F. Liszt, Montée au Walhalla
F. Liszt, La Lugubre gondole n° 1
Après une lecture du Dante – Fantasia quasi sonata

 

Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 12 €
Moins de 12 ans : 5 €

Programme de salle

Grand spécialiste de Schubert et de Debussy, chroniqueur de longue date pour France Musique et récemment pour L’Obs, le pianiste Philippe Cassard, qui fête ses soixante ans cette année, est un artiste complet, interprète d’un vaste répertoire qui le mène sur les scènes les plus prestigieuses des quatre coins du monde.

De la joyeuse Sonate D 850 de Schubert, composée lors d’une période heureuse du compositeur en vacances dans les Alpes autrichiennes, à la monstrueuse Fantasia quasi sonata de Liszt inspirée de Dante, œuvre parmi les plus difficiles du répertoire, Philippe Cassard explore les multiples facettes de la littérature pianistique et nous livre l’étendue de son talent.

Un programme tout en contraste, qui compte également les Pagodes de Debussy, marquées par les musiques d’Indonésie que le compositeur découvre lors de l’exposition universelle de 1889, et la solaire Isle Joyeuse ; mais aussi la Montée au Walhalla, tirée de L’Or du Rhin de Wagner et La Lugubre gondole, parmi les dernières œuvres de Liszt, loin des grandes envolées virtuoses et surprenante de modernité par la rupture qu’elle annonce avec la tonalité.

Les autres concerts