Cinq ans après les attentats du 13 novembre 2015, l’Orchestre de chambre de Paris, le compositeur et poète franco-libanais Bechara El-Khoury et la Fondation de France s’associent pour un concert en mémoire des victimes des attentats de Paris.

Ce concert donnera à entendre « Il fait novembre en mon âme », une création mondiale du compositeur Bechara El-Khoury. La commande de l’œuvre nouvelle a été effectuée par les parents d’une victime des attaques du Bataclan dans le cadre de l’action des Nouveaux commanditaires de la Fondation de France et pour laquelle Bruno Messina, directeur du Festival Berlioz, est médiateur.

« Mon rôle de médiateur au sein des Nouveaux commanditaires a consisté à accompagner les parents vers la réalisation de ce souhait : une œuvre d’art pour la mémoire. » Bruno Messina

Symbole fort, la Symphonie n°31 en ré Majeur « Paris » de Mozart, donnée en regard, célébrera la ville-lumière éternelle.

En raison de la crise sanitaire, le concert initialement prévu à la salle Gaveau sera enregistré sans public dans la grande salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris puis diffusé sur le site et l’application Philharmonie Live.

— Retour ligne automatique
« Il fait novembre en mon âme »Retour ligne automatique
VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020 à 20h30Retour ligne automatique
Dans le cadre des commémorations de la Ville de Paris

Compositeur : Bechara El-Khoury Retour ligne automatique
Médiateur : Bruno Messina

Orchestre de chambre de ParisRetour ligne automatique
Isabelle Druet, mezzo-soprano Retour ligne automatique
Pierre Bleuse, direction Retour ligne manuel
— Retour ligne automatique
Moment musical fort, vous pouvez écouter le concert sur :Retour ligne automatique
Philharmonie LiveRetour ligne automatique
Arte Concert