Musée Hector Berlioz

Musée Hector-Berlioz

INFORMATIONS PRATIQUES

Pendant le Festival Berlioz, le musée est ouvert tous les jours de 10h à 20h.

Entrée gratuite.
Les expositions temporaires, l’auditorium et le jardin sont accessibles au public à mobilité réduite.

Contact
Musée Hector-Berlioz
69 rue de la République, BP 63
38 261 La Côte-Saint-André Cedex
Tel : 04.74.20.24.88
www.musee-hector-berlioz.fr

LE MUSÉE HECTOR BERLIOZ

Hector Berlioz passe les dix-huit premières années de sa vie à La Côte Saint-André.

C’est dans sa maison natale, construite en 1680 en plein cœur de la ville, que le jeune Hector reçoit les enseignements de son père, le docteur Berlioz, qui souhaite le voir poursuivre des études de médecine.

Très vite, Hector Berlioz montre une grande sensibilité pour la musique et compose, dès l’âge de 12 ans, ses premières romances. Toute sa vie, il garde une grande nostalgie des paysages dauphinois, notamment ceux observés autour de La Côte Saint-André, qui marqueront durablement son inspiration musicale.

D’une maison particulière, la demeure devient musée associatif (inauguré en 1935) et est classée Monument historique (1942). Restauré et réaménagé, le Musée Hector-Berlioz appartient depuis 1992 au Département de l’Isère qui l’a réhabilité en 2003 à l’occasion des célébrations du bicentenaire de la naissance du compositeur.

La direction artistique du Musée Hector-Berlioz est assurée par Bruno Messina, directeur du Festival Berlioz.

 

EXPOSITION PERMANENTE

Labellisé Musée de France, le musée propose une immersion dans l’atmosphère de la fin du XVIIIe siècle, grâce à des documents inédits et une reconstitution d’époque afin de faire découvrir le berceau des premières années de Berlioz où ce dernier a découvert la littérature, la géographie, la musique et la pratique instrumentale.

 

EXPOSITION TEMPORAIRE 2021

Chaque année, le Musée accueille une exposition en lien étroit avec la thématique du festival.

Les orientales de Berlioz
À partir du 3 juillet 2021

L’Orient et ses figures féminines, telles Cléopâtre, Didon ou Salammbô, ont enflammé l’imaginaire des artistes européens du XIXème siècle, qu’ils soient peintres, compositeurs ou écrivains, comme Flaubert dont nous célébrons le bicentenaire de la naissance. En écho au Festival, l’exposition temporaire du Musée Hector-Berlioz en présente quelques portraits fascinants, pour voyager jusqu’en Égypte et dans l’antique Carthage.

Durant le Festival, le musée accueille le cycle de concerts gratuits « Sous le balcon d’Hector » ainsi que des conférences, rencontres et ateliers pour les enfants ; de nombreuses visites guidées sont également proposées.