Festival Berlioz Historique

Le Directeur artistique

“Fêter Berlioz dans sa ville natale, c’est l’occasion de le retrouver dans son éternelle jeunesse, et pouvoir approcher ses audaces, ses courages et découragements, ses passions incroyables et ses innombrables talents. C’est l’occasion de découvrir Berlioz et ses compositions, dont les œuvres les plus rares et les plus spectaculaires. Mais aussi Berlioz et ses inspirations, Berlioz et ses contemporains, (dont ce Tout-Paris musical qu’il décrit avec brio, parti-pris et humour dans ses milliers de pages d’articles et de correspondance) et, enfin, Berlioz et sa postérité, à travers ces compositeurs qui de France jusqu’en Russie ont été fidèles à l’esprit de l’auteur du Traité d’instrumentation.

Fêter Berlioz à La Côte-Saint-André et plus largement en Isère, dont le Département porte et permet le festival, c’est opérer un retour à ses premières amours, « sur le versant d’une colline, [dominant] une assez vaste plaine, riche, dorée, verdoyante, dont le silence à je ne sais quelle majesté rêveuse, encore augmentée par la ceinture de montagnes qui la borne au sud et à l’est, et derrière laquelle se dressent au loin, chargés de glaciers, les pics gigantesques des Alpes ».

Dans ce Dauphiné enchanteur, chaque été au mois d’août, de nombreux rendez-vous (concerts symphoniques, musique de chambre, conférences, lectures, etc.) sont donnés entre le Château Louis XI, le Musée Hector-Berlioz, la Halle médiévale et jusque dans la vigne de la famille Berlioz ! ”

 

Bruno Messina

Bruno-Messina

Bruno Messina est directeur de l’Agence Iséroise de Diffusion Artistique depuis 2009 et porte de nombreux événements culturels dont le Festival Berlioz à La Côte-Saint-André et le Festival Messiaen au Pays de la Meije. Il assure parallèlement la direction artistique du musée Hector-Berlioz, de la Maison Messiaen (résidence d’artistes en Matheysine) et d’autres dispositifs de diffusion et d’enseignement musical en Isère.

Trompettiste de formation, lauréat du prix Villa Médicis Hors les murs, il étudie successivement le jazz, le gamelan javanais puis poursuit des études doctorales en ethnomusicologie à l’Université Paris-Sorbonne. Il a été professeur d’ethnomusicologie au CNSMD de Paris et professeur d’art, civilisation et histoire de la musique au CNSMD de Lyon.

Il est l’auteur d’une biographie consacrée à Hector Berlioz, parue aux éditions Actes Sud (Berlioz, novembre 2018). En 2019, Bruno Messina est également chargé par le ministère de la Culture de coordonner la commémoration nationale du 150eanniversaire de la mort du compositeur.

Bruno Messina est chevalier dans l’ordre national du Mérite (2017) et chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres (2019).